Objectifs

L’association, qui compte aujourd’hui environ une centaine de membres s’adresse tout d’abord à ceux-ci. Une grande partie des activités qui leur sont proposées (sorties, conférences) ont pour but de faire découvrir les lieux qui ont inspiré Rosa Bonheur, où elle a vécu et peint, de visiter les musées ou expositions qui présentent ses œuvres, et aussi, dans beaucoup de cas, de rendre accessibles des œuvres qui actuellement ne sont pas présentées et font partie des réserves des musées.

 Mais l’association propose aussi, de manière plus large, des découvertes concernant l’époque de Rosa Bonheur, les artistes dont elle a dit s’être inspirée, les milieux qu’elle a fréquentés et tout domaine de l’art ou de la science pouvant enrichir la connaissance de cette personnalité hors du commun.

 De plus, l’association se fixe certaines missions.

Les œuvres de Rosa Bonheur sont disséminées en France, en Europe, aux Etats-Unis, tant dans des musées que chez des collectionneurs privés. Il y a nécessité de commencer à en faire la recension.

Dès la création de l’association, des recherches y ont été entamées sur de nombreux aspects de la vie et de l’œuvre de Rosa Bonheur . L’association a un devoir de partager ce savoir avec tous ceux qui marquent un intérêt pour ce peintre, en saisissant toute occasion de s’adresser au plus large public : conférences sur Rosa Bonheur, participation à des salons, des expositions, des forums. Sans compter, dans un avenir que nous espérons proche, la production de documents.

L’association attache aussi beaucoup d’importance à toute collaboration lui permettant de poursuivre ses buts, avec d’autres associations, avec les institutions publiques… Son site Internet lui permet aussi de créer des liens avec des personnes attachées à faire vivre la mémoire de ce peintre exceptionnel. Elle collabore également à des expositions de peinture et sculpture animalières, et compte parmi ses membres plusieurs artistes animaliers qui savent combien ils doivent à Rosa Bonheur et à son extraordinaire talent de faire vivre sur la toile les animaux qu’elle aimait tant.